DOMO ARIGATO, DISTROROBOTO

Distroroboto, version québecoise des Art-O-mat.

keesee1

Anciennement vilains vendeurs de cigarettes, ces distributrices offrent désormais des oeuvres artisanales au format d’un paquet de clopes.

Les Art-O-Mat sont apparus en 1997, en Caroline du Nord, on en retrouve maintenant à plusieurs endroits aux États-Unis, ici au Canada et même à Viennes.

Voici les endroits où l’on peut retrouver les Distrorobotos à Montréal:

Bibliothèque Côte-des-Neiges, Bibliothèque Mercier, Bibliothèque du Plateau, Bibliothèque Parc-Extension, Casa del Popolo, Le Petit Campus, Le Divan Orange, La Sala Rossa, Zoobizarre, Café Cagibi, Concordia University Hall Building (Java U), Café Romolo.

Détails pour être distroroboter à cette adresse : http://www.distroboto.archivemontreal.org/?lang=fr

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Artisanat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s