BLANCHE-NEIGE ET LES 7 POINTS

J’aime cette période-ci, la première neige, pour plein de raisons.

Premièrement, le vert de l’été c’est génial, mais le blanc immaculé aussi. Je parle ici de la première neige, pas la brune mais bien la fraîchement tombée, pas encore souillée. Celle qui réfléchit le soleil et rend toute la ville éclatante.

J’aime aussi le post-animal de la neige, c’est-à-dire les empreintes sur mon balcon qui laisse deviner que j’ai eu de la visite, à moins que ce ne soit une amie pour Théo-bèse, le gros chat roux.

Troisième élément en faveur de la première neige, le temps est encore doux. On a l’impression de respirer de l’air frais, illusoire certes, mais quant même agréable, tout en ne se brûlant pas les joues.

Aussi, la première neige nous met parfois dans un état euphorique, qui peut être une bonne préparation à la période des fêtes. Moi, il me semble, que j’ai plus d’ouverture à entendre White Christmas quand j’ai eu droit à quelques flocons, mais on repassera pour Jingle Bell Rock.

Autre point favorable, la variante qu’amène la neige à la marche routinière sur l’asphalte. J’aime le bruit de la neige sous les pas, la séance d’hébertisme entre buttes et trous de slush avec un niveau de difficulté supplémentaire celui d’aimer ses nouvelles bottes. La lutte dans le vent et le nez qui coule sont moins joyeux, mais tout de même.

Sixièmement, l’occasion d’être courtois. Ce qui peut devenir un point négatif, si on rencontre un individu pressé par la vie ou très large. La courtoisie tient donc un rôle important lorsque les trottoirs qui l’été sont grands comme des boulevards se retrouvent étroits comme des dalots grâce au déneigeur à chenilles qui a surement hâte de devenir papillon. J’avoue que ce numéro 6 sous-entend quelques frustrations de piétonne bousculée dans le dalot.

Un autre point positif à cette première neige, c’est d’aller beaucoup plus vite que les voitures. C’est un peu enfantin comme argument, mais ça me ressemble bien ça.

Fin

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Société

4 réponses à “BLANCHE-NEIGE ET LES 7 POINTS

  1. Texte cute ET intelligent; je suis charmée.

  2. mmegou

    pis sans faute….y parait.

  3. Lecture qui fait du bien et pendant laquelle on bouge la tete d’un signe approbateur.

    Sixièmement, pour la piétionnière en moi, je trouve magique de pouvoir marcher sur des trottoirs doublés de grandeur: LES RUES. Lorsque les trottoirs sont encore enfouis, lorsque les bancs de neige agissent à titre de petite montagne pour glisser, il n’y a d’autres choix que d’emprunter le trottoir géant. C’est ce que je trouve le plus séduisant en basse-ville de Québec .. la cohabitation piétons/véhicules…

  4. mmegou

    Oui c’est gentil comme idée, la cohabitation. J’espère que tout le monde a mis ses pneus d’hiver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s