KEVIN VAN AELST

En utilisant les objets qui peuplent son quotidien KEVIN VAN AELST tente d’exprimer les peurs, curiosités, fascination et rêves éveillés qui occupent son esprit. Voici de quoi ça de l’air:

J’ai un faible pour les requins et le rouleau de papier collant bleu ainsi que la route faite avec deux rubans à mesurer se perdant dans la nuit… ha pis j’aurais le goût de faire une tête de mort avec des stores.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Arts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s